• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

Première rencontre avec un « HT »

17122008

Je ne pensais pas reposter avant de m’être fixé des objectifs pour 2008 mais le père noël étant passé plus tôt cette année, je me replonge dans mon blog pour la 2ème fois en moins d’une semaine!
Samedi dernier j’ai fait l’acquisition d’un « HT », comprenez « Home-trainer » (je me plie au code du clan des triathlètes qui aime à pratiquer les abréviations diverse et variées).
J’ai eu un coup de bol énorme en en trouvant un à 2 pas de chez moi à prix cassé (100 E de moins que le prix catalogue). J’ai opté pour un modèle Elite Crono.
Le lendemain je me décidais à installer l’engin. Il faut reconnaître qu’on peut difficilement faire plus simple.
Après avoir installé un tapis sous le HT pour éviter une crise de nerf précoce de mes voisin, enfilé ma tenue fétiche de cycliste, rempli ma gourde et pris le soin de poser une serviette sur mon cadre, je me lançais dans une séance découverte programmée pour 1h.
Aux premiers contacts, je teste la bête au niveau de la résistance et je varie pas mal les rapports de vitesse pour chercher le meilleur confort de pédalage. Rapidement je réalise que l’exercice est singulier. Il n’y a pas de roue libre donc on est toujours en prise directe. Pas de repos pour le guerrier! La cardio grimpe également plus rapidement. Après 10 minutes de pédalage, je ressens l’absence criante d’un flux d’air rafraîchissant. Je commence à transpirer à grosses gouttes. Le T shirt se transforme en éponge.
J’ai tout de même réussi à tenir mon objectif  d’1h de HT malgré une usure psychologique importante après 40 minutes de pédalage.
Après coup les jambes ont l’air d’être moins entamées que lors d’une sortie en plein air.
Au final, si l’exercice est intéressant, il apparaît tout de même assez monotone (malgré le fait de pouvoir regarder la télé en pédalant). Il faudra que je me penche sur les exercices spécifiques HT pour tenter de briser cette monotonie.




Quoi de neuf cet hiver?

11122008

Aujourd’hui je me suis dit qu’il était temps d’alimenter un peu mon blog malgré la faible actualité triathlétique.

Nous sommes en période hivernale il n’y a pas beaucoup de compétitions à se mettre sous la dent. D’autant plus que ma motivation à participer à des courses sur route est plus que limitée depuis les blessures que j’ai contractées en fin de préparation du marathon de Lyon 2008 (tendinite rotulienne du genou gauche consécutive à une sortie longue de 30 km suivi d’une déchirure intercostale liée à la natation).

Je profite donc de cette période pour faire pas mal de foncier en CAP et de la technique en natation. Pour le vélo comme je n’ai toujours pas investi dans un home trainer je me limite à des sorties de 60-70 km le week-end lorsque les conditions météo le permettent (rarement en ce moment Mecontent).

C’est en natation que mes progrès ont été les plus importants depuis que j’ai démarré l’entraînement à l’ASVEL Tri. L’œil extérieur d’un entraîneur permet de corriger pas mal de petits défauts dans le placement des bras. J’ai donc vite corrigé la position de mon bras droit qui partait trop au-dessus de ma tête et poussait ensuite en diagonale. Dommage pour le bras le plus puissant… J’ai ensuite corrigé la poussée en m’appliquant bien finir le mouvement et en limitant au maximum les déviations latérales lors de la poussée (suis-je clair ???). A cela, j’ai ajouté des séances de plaquettes (des petites Speedo qui sont venues remplacés les Tribord) lors de mes entraînements solo pour travailler la puissance et la prise d’appui. Après un mois, les résultats sont bluffants. J’ai gagné plus de 5’’ au 100m sur séries longues (+de 2000m avec des temps passés d’environ 1’50’’ à 1’45’’). Les différentes séances de fractionné ont du également contribuer de façon importante à cette progression.

Toutefois ces entraînements ont été récemment perturbés par des petits soucis de santé. J’ai d’abord négligé une trachéite qui a duré 2 semaines et m’a coûté bcp d’heures de sommeil (donc de recup) à cause de la toux. J’ai directement enchaîné sur une sinusite aiguë qui m’a obligé à tout arrêter pendant près d’une semaine (une éternité!!!!!!!!). Ma cardio était montée en flèche. Lors de simple footing j’étais à près de 85% de ma FCM !! Les virages en natation me donnaient l’impression de me prendre des coups de poings pleine tronche à chaque rotation.

Je reprends maintenant doucement les chemins de l’entraînement avec une petite pensée vers les objectifs de l’année 2009 qui feront sans doute l’objet de mon prochain post après étude détaillée du calendrier.

 







taourirtigerclub |
EPS à St François de Sales |
Clairobscur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FC GLONVILLE
| Grenoble, Bastille, Rachais...
| E S Tirepied football saiso...