Première compétition : Aquathlon de Rillieux-la-Pape

17032009

J’ai donc couru ma première compétition de l’année ce week end : l’aquathlon de Rillieux-la-Pape. Au programme 1000m de natation en bassin de 25 m enchainé de 5000 m de course à pied dans le parc autour de la piscine.
J’arrive vers 13h, histoire d’encourager les collègues qui partent avant moi. Le programme à 1/2 heure de retard… Pas mal d’attente en tribune. Avec la chaleur de la piscine je commence à m’endormir. Je regarde donc juste le départ d’Isabelle, première engagée de l’ASVEL, puis je vais me mettre en tenue pour aller m’échauffer dans le bassin d’à côté. Premières longueurs avec la combinaison du club. Agréablement surpris. La flottabilité est très largement améliorée !
15h15 on entre en chambre d’appel. On nous donne les consignes. Nous allons nager à 3 par lignes. Je pars à la ligne 1 et par chance nous avons tous des niveaux de natation très différents. Nous allons donc pouvoir partir en file indienne. Un junior devant moi annonce “13′ minute pour le km de natation et 57″ au 100m”!!!.
La natation est lancée. Je pars assez prudemment, je gère au maximum. Techniquement je fais un peu n’importe quoi. J’allonge très peu. Je me concentre sur la poussée en virage. Le junior me prend 100 m alors que moi-même j’en prends 100 au 3ème larron de la ligne.
Sortie de l’eau. Que c’est dur de revenir sur Terre!!!! J’enfile les chaussures comme je peux, j’enfile la ceinture porte-dossard, je mets les lunettes de soleil et c’est parti. Les premiers pas sont peu assurés et je manque de me bûcher sévère à la sortie de la piscine. La faute à une marche de… 5 cm lol. Je mets les jambes en route et j’attaque avec tout ce que j’ai. Je suis persuadé d’être sorti de l’eau dans les derniers et je souhaite reprendre quelques places. Je remonte quelques cadets qui sont arrêtés surplace. Mes cooéquipiers m’offrent des encouragements qui me font un bien fou car dans mon ventre ca se passe pas très bien. J’ai parfois soudainement de grosses envies de vomir. Ca va, ca vient. Je débranche le cerveau et je fonce. Je cours tout le 2ème tour seul. Dans le dernier tour, j’ai en point de mire le nageur de ma ligne qui est sorti devant moi. J’essaie de le reprendre mais j’échoue finalement pour 8 sec…
Au final, je finis 5ème de ma vague (sur 18) avec le 8ème temps en natation et le meilleur à pied. Au classement final, je me classe 40ème/122 (55/122 en natation et 23/122 en course à pied), sachant que devant y qq pros ou semi-pro (dont Cédric Fleureton). Je termine premier (sur 5) de l’ASVEL Tri Cool.

Côté chrono :

-33’31″ en global ;

-15’16″ pour la natation ;
-31″ de transition ;

-17’44″ pour la course à pied.

Pour faire le bilan, la perf est bien meilleure que prévue (je pensais au mieux faire 35′ dans le meilleur des cas et plus vraisemblablement 36′). Je ne serai néanmoins pas un grand supporter de ce type d’épreuve. L’enchaînement Nat-CAP est très pénible. Je préfère de loin nat-vélo ou vélo-course à pied!

jmaquarillieux1bis.jpg







taourirtigerclub |
EPS à St François de Sales |
Clairobscur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FC GLONVILLE
| Grenoble, Bastille, Rachais...
| E S Tirepied football saiso...