• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Changement de calendrier

29072009

Demain j’aurais voulu être au départ du triathlon de l’Alpe d’Huez mais pour différentes raisons ca ne sera pas possible… Il faut pas griller toutes ses cartouches la première saison et en garder un peu pour les années suivantes.

J’ai également décidé de renoncer au Half Ironman de Gérardmer. Trop tôt après le retour de congés.

Je reviendrais donc plutôt sur un sprint au lac d’Aiguebelette le 6 septembre. La semaine suivante je ferai le CD d’Aix entouré d’une colonie d’ASVELiens (+ de 30 inscrits à ce jour).

Pour finir, si le corps fonctionne encore correctement, je ferais mon premier MD à Doussard (Lac d’Annecy) le 27 septembre.

Entre temps, vacances!!!!




Triathlon CD d’Annecy : quelques photos

7072009

Départ natation

annecy23.jpg
Natation dans le canal

annecy174.jpg

Sortie natation

jmbnatannecy.jpg

Vélo

jmbvloannecy.jpg

Départ Course à pied (à gauche)
annecy56.jpg

capannecy.jpg




Triathlon d’Annecy : résultats complets et stats

6072009

Voici les résultats « officiels »

Général : 2h31’13″, 79ème/846;

Natation (1500 m) : 23’16″, 96/846;

Transition 1 : 2’40″, 486/846 Embarasse;

Vélo (43 km, 1050 m D+) : 1h22’53″(moyenne : 30,9 km/h; max : 66,9 km/h), 104/846;

Transition 2 : 1’00″, 116/846;

Course à pied (10 km) : 41’22″ (1er tour : 13’17″, 2ème : 13’46″ et 3ème : 14’17″), 93/846.

Evolution du classement durant la course

Natation : 96ème;

Sortie T1 : 134ème (-38 Triste);

Vélo : 93ème (+41) ;

Sortie T2 : 93ème (=)

Arrivée : 79ème (+14)
Stats cardio

Général : 175 puls/mn de moy.;

Natation : 169 puls/mn de moy.;

Vélo : 174 puls/mn de moy (max : 186);

CAP : 181 puls/mn de moy (max : 188).




Triathlon CD d’Annecy 2009

5072009

Ce dimanche je courais le triathlon d’Annecy. La météo nous faisait le cadeau du soleil pour la course. Le petit plus.
Départ 8H30 de Villeurbanne avec mes 2 camarades du jour : Benoit et Manu de Beauvais. Après 1h de route, les alpes se présentent à nous. Les yeux s’écarquillent. Magnifique! Arrivée sur place à 10h. Retrait des dossards puis après un détour à la voiture pour le matoss, direction l’énorme parc à vélo. 900 triathlètes au départ dont 100 étrangers (1 néo-zélandais!). On prépare tout son petit coin en papotant avec les voisins. 11H40 direction le départ natation à 1 km du parc. On y retrouve Yo Manin avec sa petite famille. Je teste les eaux du lac : translucides, un régal! La température me parait supérieure à 22°C mais la combi est qd même tolérée.
12H15. La masse des pingouins triathlètes s’agglomère au départ qui se fera dans l’eau. Je choisis de suivre les conseils de Lionel qui a déjà fait cette course et de partir à gauche pour éviter d’être tassé à la 1ère bouée.
Blam le départ est lancé. Ca bouscule de folie malgré un départ en première ligne. J’y vois rien devant. Pas moyen de voir cette fichue bouée jaune. Je suis enfermé dans le trafic de mecs partis trop vites. Virage à droite et maintenant grande ligne droite direction le canal. Je me paume à gauche et m’en rend compte en voyant un bateau des officiels juste à mes côtés. Je rejoins la masse des fous furieux et me retrouve vite coincé entre un nageur en maillot et une belle ORCA 3.8. On arrive dans le canal. Passage sous un petit pont puis on est entouré des spectateurs  à droite et à gauche. Très sympa! Je reste coincé derrière le nageur. L’eau se trouble et est remplie d’algues. Miam! Un virage à droite dans le canal et on arrive aux marches qui concluent la natation.
Première transition. Je vois que je suis sorti avant Lionel. Ca ne va pas durer grâce à une transition encore très bien conduite. La manche gauche de la combi qui se rebelle. J’ai eu ensuite envie de faire un peu de rangement dans mon sac. Lionel lui est à peine passé que le revoilà déjà parti en vélo. Ok, ok. J’y vais aussi.
On enfourche le vélo. 4 petits km en ville puis on attaque le col de Léchaux. 12 km à 4,5% en moyenne. Il est très roulant. Je monte dans la première partie à 23-24 km/h. Pour une fois je double plus de mecs que l’inverse. Une première à vélo! Je jette un oeil à gauche dans la montée. Pfouu! Cette vue!! Le lac d’un bleu turquoise dans toute sa largeur. Ca fout le frisson. L’ascension se poursuit. Je vois au loin un gros parquet qui suce la roue.  Ca m’énerve un poil. Je descends les vitesses et je monte à 35 km/h. Je leur fais bien savoir mon avis sur leur tactique de course. En tête du groupe, qui tire généreusement tout le monde : Lionel. T’es trop gentil avec eux!  Arrivé en haut du col. Petite descente légère puis un gros coup de cul à 10% facile sur 1,5 km. Il casse bien les pattes. Je repasse Lionel qui m’avait doublé dans la descente. On redescend. Je vois un cycliste monter à gauche. Je perds ma vigilance pdt 1 demi seconde alors qu’une épingle serrée à gauche se présente. Là je suis passé à 2 doigts du ravin. Je sais tjs pas comment j’ai fait pour pas passer à travers. J’étais dans l’herbe. L’adrénaline s’est libérée d’un seul coup. Je suis descendu tranquillou derrière ca… Une dernière petite montée de 2 km. Un enfant m’annonce 89ème au sommet. Redescente vers Annecy. Je retombe amoureux du lac. Je réalise en regardant mon compteur que le parcours va faire 43 km. Arrivée au parc. Là je décide de faire la transition de ma vie. 1’03″. Je pars comme une fusée. J’avale une demi bouteille d’eau dès le départ. Il fait très chaud sur les bords du lac. 3 tours à faire (pas du lac ;-) ). Je tiens un bon rythme. J’attaque mon 2ème tour. La femme de Lionel me dit ne pas l’avoir vu. Je suis étonné car nous étions quasi ensemble à vélo. En le croisant sur le retour de ce tour il me dit avoir creuvé. 20 min de perdues. Aie… La bataille de l’ASVEL n’aura pas lieu. 3ème tour. Je commence à avoir vraiment chaud. Je m’accroche et profite des jeunes spectateurs qui nous tapent dans les mains. Un oeil au lac, tenté de plonger dedans pour refroidir la machine qui bouillonne. Je croise Benoit. Encouragements réciproques. Dernier kilomètre. Je commence à coincer. Je serre une dernière fois les dents et me rue sur le ravito dès la ligne franchie. Mes 3 camarades arrivent après que j’ai eu fini un carton d’oranges. Ce triathlon d’Annecy a tenu toutes ses promesses en terme de cadre. On en prend plein les yeux à vélo. Je regrette un peu la natation qui a été tendue du début à la fin mais c’est un peu inévitable avec 900 triathlètes au départ. Côté perf, j’ai fait une course très homogène. L’entrainement en CAP paie et je me rapproche de la barre des 40 minutes. Maintenant je vais réfléchir à l’idée d’aller courir le CD de l’Alpes d’Huez. C’est un mythe!







taourirtigerclub |
EPS à St François de Sales |
Clairobscur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FC GLONVILLE
| Grenoble, Bastille, Rachais...
| E S Tirepied football saiso...