Triathlon Sprint de Bourg-en-Bresse 2012

28052012

Je courais ce matin ma première course de la saison. J’avais programmé en apéritif un triathlon Sprint à Bourg en Bresse. J’ai préféré ce format au CD en prévision des 2 courses MD que je vais courir les 2 prochaines semaines, à Doussard et Roanne, mais également pour goûter à un format que je n’ai plus pratiqué depuis le Multriman 2010.

Je covoiture pour cette épreuve avec Xav.
Nous arrivons environ 1h15 avant l’épreuve. Timing idéal pour bien se préparer, à condition d’avoir bien en tête l’heure du départ, ce qui n’était pas mon cas. En effet, je pensais que la course partait à 9h alors qu’elle partait à 8h45. Du coup, j’ai pris un petit coup de speed lorsque j’ai compris que la course allait partir alors que je me pointais combi ouverte, à 8h40 sur la plage… J’ai eu à peine le temps de faire 100m et de régler le Garmin. Tant pis…
J’interroge mes camarades de départ pour savoir dans quel temps ils nagent pour bien me positionner. Ils sont plus lents mais se feront un plaisir de me rouler dessus le départ lancé!

Triathlon Sprint de Bourg-en-Bresse 2012 dans Triathlon Natation-Bourg-en-bresse-2012-1-300x140

Du coup je me retrouve enfermé dans la machine à baffes. Début d’essoufflement de nervosité. Je me dégage complètement sur la droite du peloton. Il faut attendre le passage de la première bouée pour que les puls redescendent et que je puisse poser ma nage. Je remonte alors plusieurs grappes de nageurs.
Je sors de l’eau en 9’30″, signe qu’il y a moins de 750m (620 m dira le GPS).

Natation-Bourg-en-bresse-2012-6-180x300 dans Triathlon

Transition 1.
Je bataille encore une fois sévèrement avec ma combinaison. Je suis obligé de m’assoir. Je finis par décoller après plus de 2′.

J’attaque le vélo très fort. Les puls sont très hautes. C’est un sprint, c’est le jeu. On est pas la pour faire de la gestion. Je prolonge donc mon effort et reviens sur Xavier vers le 9ème km. Je remonte pas mal de coureurs puis je me stabilise derrière un groupe qui n’arrête pas de doubler-redoubler. Plutôt que de me fatiguer à les passer ou à risquer un carton en m’insérant dedans, je reste à distance et fais redescendre les puls en prévision de la CAP.

V%C3%A9lo-Bourg-en-bresse-2012-3
Transition 2.
Je patauge un peu à mettre mes chaussettes. Les runnings sont encore un peu rigides et difficiles à enfiler.

Je pars rapidement dans la foulée d’un concurrent menant bon train. Un oeil au cardio. 180 puls. Tout va bien. On est annoncé 9ème. Je reste bien au chaud dans sa foulée. Nous remontons qq coureurs. Au demi tour, je constate que le 1er est pas si loin. Nous avons un coureur en ligne de mire. Je me demande si mon lièvre va faire l’effort pour aller le chercher. A 2km de l’arrivée je sens qu’il faiblit. Je prends donc les choses en main.

CAP-Bourg-en-bresse-2012-21-165x300
L’arche se dessine et le coureur à 40 m devant moi est annoncé 2ème… Je suis donc…3ème!!! J’en reviens pas.  Une sacré surprise!

Arriv%C3%A9e-Bourg-2012-3-236x300
J’ai donc eu le droit au podium. C’est une sensation bizarre. L’impression de pas être à sa place.

Podium-Bourg-en-bresse-2012-2-202x300          Podium-Bourg-en-bresse-2012-3-300x195

La semaine prochaine j’enchaine avec le Half iron de Doussard. J’y vais pour faire une natation normale et un bon vélo. En CAP, je vais relâcher pour garder des jambes fraiches pour l’aquathlon LD la semaine suivante.

Les statistiques et chronos

Temps total : 1h03’26″, 3ème/304 ;

Natation (750m) : 9’30″, 26ème;

Trace Garmin

T1 : 2’24″;

Vélo (21,5 km) : 32’53″, 6ème (39,2 km/h de moy., 173 puls/min, max 189);

Trace Garmin

T2 : 1’36″;

CAP (5 km) : 16’59″, 3ème (186 puls/min, max 198);

Trace Garmin




Traversée de Paris à la nage

10052012

J’ai ajouté le week-end dernier un nouvel objectif à ma saison : La traversée de Paris à la nage, une course en eau libre de 10 km dans la Seine entre Bercy et le quai André Citroën. L’épreuve à lieu le 2 septembre.

Je recherchais depuis longtemps une épreuve longue distance de natation en eau libre supérieure à 3 km et qui ne se déroule pas en mer.

Il va falloir donc être assidu à la natation durant les vacances et faire quelques sorties longues en lac avec simulations de ravitos.

L’année va être très axée natation longue distance puisque je cours également le 1er aquathlon LD (4 km natation/20 km CAP) à Roanne le 9 juin.

Pour le triathlon, j’attaquerai la saison le 27 mai par le triathlon sprint de Bourg en Bresse.







taourirtigerclub |
EPS à St François de Sales |
Clairobscur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FC GLONVILLE
| Grenoble, Bastille, Rachais...
| E S Tirepied football saiso...