• Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Bilan de la saison 2012

29092012

La saison s’étant achevée la semaine dernière à Paladru, il est temps de faire le bilan de la saison.

Tout d’abord la saison, malgré quelques petits bobos, s’est déroulée sans blessures ayant entrainé de forfait, un bon point pour tout pratiquant assidu.
J’ai pu donc participer à toutes les compétitions que j’avais ciblées (sauf la Traversée de Paris mais ca n’est pas de mon fait).
Au total j’ai donc participé à 7 épreuves.
J’ai pris un plaisir immense tout au long de la saison, notamment en variant les formats.

J’ai découvert les triathlons par équipes. Je crois maintenant que si j’avais possibilité de faire toutes mes courses par équipes je le ferai! Le plaisir est décuplé sur ce genre d’épreuves et l’ambiance est nettement moins tendus entre les concurrents que sur les courses individuelles.

Les 2 courses où j’ai pris le plus de plaisir cette année ont été le Triathlon Half par équipe de Paladru, pour les raisons développées plus haut mais aussi pour la jolie bataille que nous avons menée avec notre équipe vétéran, et le Half de Doussard où la météo a offert une saveur toute particulière à une course qui fut peut être ma course la plus aboutie depuis que je fais du triathlon.
J’ai vécu ma première grosse défaillance physique sur le LD de l’Alpe. Sur le moment ce sont des moments terribles mais j’en garde néanmoins un excellent souvenir. Je pense que le contexte à beaucoup joué. J’ai en effet été couvé durant cette course par Lolo qui mérite simplement  le All of fame ASVEL. Merci infiniment à Lolo et Véro pour tout ce que l’on a partagé sur ce sommet mythique.

En terme de résultat, cette année est de très loin ma meilleure saison. J’ai confirmé les résultats que j’avais obtenus suite à mon changement de vélo et de méthode d’entrainement en CAP (introduction de fractionné).
Cela m’a permis de décrocher un podium complètement inattendu sur ma première course de la saison.
En moyenne je me suis situé dans les 8% supérieurs des participants des épreuves auxquelles j’ai participé (contre 16% en 2011, 24% en 2010, 2009 et 2008). Cette progression est d’autant plus appréciable qu’elle s’est accompagnée de sensations énormes à Doussard, l’Alpe (dans les moments les plus durs, notamment à la fin où j’ai croisé Nico qd j’étais à l’agonie) et les tris par équipes de Vaulx et de Paladru.

Quid de l’année prochaine alors?
Très honnêtement c’est encore un peu tôt pour établir un programme. Ce qui est sûr, c’est que suite à ma participation au triathlon de l’Alpe d’Huez, l’incertitude que j’avais sur une éventuelle participation à Embrun est levée. Ce sera NON! Vélo en haute montagne + marathon = incompatibilité totale avec mes capacités de résistances mécaniques.
Je me suis dit que l’an prochain je tâcherai de faire un maximum d’épreuves inédites pour moi. Je pense donc à de courses comme Thônon, Passy, Aiguebelette, Vouglons, Yssingeaux, Vichy…

Rendez-vous plus tard pour un programme définitif.




Half par équipes de Paladru 2012

22092012

Ma saison 2012 de triathlon s’achevait aujourd’hui sur le Half par équipes de Paladru.

Dès l’annonce de l’événement, l’ASVEL s’est mobilisée pour participer à la renaissance d’une épreuve de triathlon sur l’un des plus beau site de Rhône-Alpes. Lionel m’a sollicité très tôt pour monter une équipe. Nous nous inscrivions donc très tôt Lionel, Mikee et les 2 Nicos. L’un des Nico à du renoncer à l’épreuve. Nous nous apprêtions à courir à 4, comme à Vaulx le week-end précédent. Au hasard des discussions à l’entrainement nat, notre Leader découvre que nous ne sommes pas complets. Ca lui donne a réfléchir et se dit que ca peut être une belle occasion de rallumer la flamme après une saison off. Nous apprenons la veille qu’il sera des nôtres.

Le matin de l’épreuve je pars avec Nico sous une pluie légère. La météo annonçait le beau… Ca va passer. Erreur… Notre trajet vers le site se fait sous des trombes d’eau. Arrivés sur place, c’est la soupe à la grimace chez l’ensemble des triathlètes. 14°C et averse… Quelle horreur! Nous retrouvons toute la tribu de l’ASVEL au retrait des dossards. On essaie d’entretenir la bonne humeur malgré une météo qui n’évolue pas. Avec Nico nous allons nous enterrer dans la voiture. Un peu trop longtemps puisque nous arriverons au parc à la limite de la disqualification. Entre temps la pluie s’est arrêtée. Mieux : nous devinons le soleil à travers les nuages.

L’envie revient. On se change et je décide de m’échauffer sérieusement en nat car y a une semaine à Vaulx j’avais eu toutes les peines du monde à suivre mes coéquipiers.

Après 15 minutes d’échauffement, nous nous rendons doucement dans le sas. Je sens un semblant de stress eu égard à mes difficultés de la semaine précédente. 5 secondes après la photo souvenir nous nous lançons pour 1800m de natation. L’objectif est de rester sur un rythme proche de la semaine précédente et de creuser l’écart avec l’équipe de l’ASVEL, constituée des meilleurs vétérans, partie 2’15″ devant nous.

Half par équipes de Paladru 2012 Paladru-départ-300x199

Le départ est rapide, encore trop rapide pour le gros diesel feignant que je suis. 200m dans la grande douleur. Puis je pose ma nage et je me sens de mieux en mieux. Je colle les pieds de Nico qui suit la trace de Mikee. Je sens que l’on ne file pas droit donc je décide de nager au plus court. A la premiere bouée je me place en tête du groupe. J’essaie de me placer devant mais je vois que Mikee a un penchant pour le zig et le zag. J’arrête de me battre pour me placer dans ses pieds et fonce vers la 2ème bouée. Avant de basculer, nous rattrapons les Viejos. Un bon point. Nous basculons vers le retour. Là je prends conscience qu’il aurait été intéressant d’écouter le briefing car je vois une bouée légèrement à gauche et des bouées plus loin proches de l’arrivée. Aie… Où dois je aller? L’instinct me dit de pointer la première bouée à gauche donc j’y vais. Me rapprochant je constate qu’elle n’est pas dans l’axe de l’arrivée donc je vire vers les autres bouées. Un canoé finit par s’approcher pour nous indiquer qu’il faudra laisser cette bouée située sur la gauche à notre droite. J’hurle la consigne à Mikee qui était passé. Je vois que Yoman1 est décroché derrière donc je l’attends pour que nous finissions ensemble.
Nous bouclons cette première partie de notre triptyque sportif préféré en 26’40″.

La transition 1. Faut il en parler? Comme d’hab je fais n’importe quoi et pénalise lourdement mon équipe. A chaque fois j’invente une nouvelle c… Cette fois ci je pars sans lunettes… Demi tour… 3′ de transition.

Nous partons enfin sur le vélo. Leader qui avait annoncé aucun relais se place sur les premiers kilomètres en tête de groupe.

Paladru-2012-Vélo-300x109

Nous frôlons la catastrophe sur mon premier relais avec la chute d’un membre d’une équipe que nous rattrapons. Il glisse vers la gauche. Nous frôlons le strike… Peu de temps après Yoman1 perd son dossard en route. Heureusement il se bloque dans la roue de Nico, sans le faire chuter. Ralentissement général. Rapidement tout rentre dans l’ordre. Nous mettons bcp de temps à trouver une bonne harmonie de relais. Nous découvrons un parcours essentiellement constitué de faux plats montant avec quelques côtes mais sans difficultées majeures. Un certains nombre d’équipe nous passent dans ce premier tour. Les Viejos nous repassent à la fin du 1er tour de 35 km. On ne panique et nous gardons le tempo. Nous discutons un peu des relais et Leader me demande de prolonger mes relais. J’étais resté sur l’idée de faire des relais courts mais j’accepte volontiers d’appuyer beaucoup plus mes relais. Petit à petit nous voyons les Viejos se rapprocher sur le 2ème tour. A l’occasion du derniers raidar je déraille. J’ai l’habitude donc je recolle assez vite. Sur la fin du 2ème tour, nous finirons par rejoindre et dépasser les Viejos. Sur la partie finale, ils nous repasseront et me feront craindre une pénalité.

Vélo-Paladru-2-300x199

Arrivée au parc. Je sors encore une fois dernier de l’équipe.

Nous sortons du parc avec les Viejos. Ils partent sur un rythme que nous ne pouvons suivre. Ils s’éloignent doucement jusqu’à ce que nous les perdions de vue. Tout cela me semble logique. Le parcours à pied est heurté par des faux plats cassants. Nico lâche le premier. Dans le 2ème faux plat, Yoman1 nous dit de finir à 3 pour aller chercher les Viejos. J’avoue qu’à ce moment ca me parait impossible. Je n’y pense pas mais Leader à une autre idée. Il commence un gros travail de motivation en nous haranguant d’encouragements. Mikee souffre mais se transforme en roseau, il fléchit mais ne rompt jamais. L’allure est imprimée par Leader, entre 13,5 km/h et 14 km/h. Mikee semble décrocher par moment mais comme il a des super-pouvoirs il revient facilement. C’est juste hallucinant! Je ressens sa souffrance, d’autant plus que la course avançant je vois ma cardio dériver aussi, les douleurs diverses arriver. On nous indique que les Viejos sont en souffrance mais malgré quelques grandes lignes droites nous ne les avons toujours pas en visuel. Ca ne décourage pas Leader qui maintient le tempo, nous offre la boisson à chaque ravito et nous prodigue toutes sortes d’encouragements.
A 6 km de l’arrivée nous finissons par entrevoir les Viejos au loin. A 500 ou 600m? J’avoue à ce moment entrer dans un état que j’ai rarement vécu sur un triathlon. Nous montons tous d’un ton dans l’équipe. Le rythme s’accélère. Julien continue de souffrir mais me bluffe littéralement. Ca me transcende encore plus. Le destin décide de nous faire un clin d’oeil : « les chasseurs de dauphins » croisent 2 vrais chasseurs, fusils en main!!! A 2,5 km de l’arrivée, Julien annonce être dans le dur sur un tout petit faux plat. Avec Leader nous l’entrainons donc avec nous, l’un le prend par un bras l’autre le pousse. Ca nous met tous dans le rouge. Nous pratiquons l’exercice en 30/30. Les Viejos se rapprochent. Ils sont à 200m. Cela nous surmotive.

CAP-Paladru-300x199

Un dernier ravito et 1200m à parcourir. Nous finissons à un rythme très élevé. Toute l’équipe est dans la douleur. Nous revenons dans les talons des Viejos sur la ligne. Rarement une arrivée aura été aussi savourée.

En 8 jours j’aurais découvert la plus belle des facettes du triathlon, le triathlon par équipe. Quelle bonheur de partager le triple effort!
Il va bien falloir se replonger dans la trêve hivernale pour noyer ses souvenirs et repartir sur les épreuves individuelles.

Bilan de la saison à méditer maintenant…

Les résultats

Temps global : 3h45’30″ (9ème/sur 86 équipes)

Natation (1,8 km) : 26’44″ (5ème);

T1 : 2’58″;

Vélo (70 km, 600m D+) : 1h58’21″ (15ème);

T2 : 1’10″;

CAP (17,35 km, 145m D+) : 1h16’02″ (5ème).

Les traces Garmin

Natation
http://connect.garmin.com/activity/225565955

Vélo
http://connect.garmin.com/activity/225565958

CAP
http://connect.garmin.com/activity/225565961




Triathlon Sprint par équipe de Vaulx-en-Velin

16092012

Rendez-vous improvisé aujourd’hui avec la participation au triathlon Sprint par équipe de Vaulx-en-Velin . Nous nous sommes inscrits avec mes coéquipiers de l’ASVEL, Yo, Mikeebike et Nico, dans le courant de la semaine afin de parfaire notre prépa pour le Half par équipe de Paladru la semaine prochaine.

 

Triathlon Sprint par équipe de Vaulx-en-Velin dans Triathlon Whales-killers-1-300x200

 

Retour pour moi sur le site qui m’a vu courir mon premier triathlon.
Nous partons à 13h11 ce qui nous conduit à patienter plus d’une heure avant le départ.
Nous établissons un semblant de stratégie sur la natation avec des relais à 3 et Lionel, sur le papier le plus faible en natation restera derrière.

 

Départ-VVV-2012-300x200 dans Triathlon

 

Le départ lancé cette stratégie va vite voler en éclat. Nico lance le relais sur des bases incroyablement rapides, trop rapides pour moi qui ait nagé une fois en 3 semaines. Je m’accroche mais je suis bon dernier de notre équipe de 4. Nous remontons pas mal d’équipes. Sur la grande ligne droite parallèle à la plage, à l’occasion de multiples dépassements je décide de partir sur la droite des groupes pour m’économiser de la distance. Je perds alors mes coéquipiers de vue mais nous arriverons qd même groupés à la sortie de l’eau.
Je suis un peu dans le dur après une natation très rythmée à plus de 4 km/h.
Nous ramons tous un peu sur la T1. Pour une fois ca n’est pas ma combi qui pose problème mais le choix de partir chaussures sur le vélo. Mauvais choix car nous devons marcher sur les cailloux sur 30 m. Aie les pieds…
Mon équipe est obligée de m’attendre un peu… Désolé les mecs…
Nous lançons le vélo sur des bases très élevées, à plus de 40 km/h. Nous rattrapons pas mal d’équipes. Sur le début du 2ème tour nous nous retrouvons mêlées avec 2 grosses équipes qui démarrent leur premier tour, l’équipe 1 du CRV et celle de Mach 3. C’est le bordel pendant 5 km. L’arbitre vient nous demander de laisser de la distance avec ces 2 équipes qui se draftent alors que nous sommes à distance… Surréaliste… Cet incident passé nous repartons sur le même rythme.
Nous bouclerons les 20 km à 40 km/h de moyenne.
La T2 se passe pas trop mal sauf pour mon talon gauche qui n’a pas aimé s’écraser sur un gros cailloux.
Nous attaquons la CAP. Assez vite Nico a du mal à suivre l’allure de 15 km/h qui m’avait été soufflée par Lionel. Nous partons donc à 3 mais il faudra encore baisser un peu le rythme pour bien rester ensemble. Le parcours est plein de relances et de mini bosses assez usantes.

 

Whales-Killers-300x200

 

Nous arrivons ensemble main dans la main après une CAP en 19′.

Arrivée-Whales-Killers-204x300

Première expérience par équipe excellente. L’équipe est très homogène en natation et en vélo, un peu moins en CAP mais il n’y a pas d’écarts insurmontables.
Vivement samedi prochain pour prolonger le plaisir pris sur cette première par équipe!

Les résultats

Temps global : 1h06’16″ (16ème/140 équipes)

Natation (820 m) : 11’58″ (11ème);

T1 : 3’02″;

Vélo (20 km) : 30’16″ (14ème);

T2 : 1’58″;

CAP (4,7 km) : 19’02″ (22ème).

Les traces Garmin

Natation
http://connect.garmin.com/activity/223357956

Vélo
http://connect.garmin.com/activity/223357963

CAP
http://connect.garmin.com/activity/223357969







taourirtigerclub |
EPS à St François de Sales |
Clairobscur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FC GLONVILLE
| Grenoble, Bastille, Rachais...
| E S Tirepied football saiso...